Charters Towers – Fletchers creek

2 juin  : une quarantaine de km et on vise un camping publique gratuit à Fletchers Creek

Ce qu’on n’a pas raconté de Charters Towers, c’est qu’on est arrivés dans cette ville avec plus vraiment de quoi se faire un repas nourrissant. On a raclé le pot d’1/2kg de beurre de cacahuète pour le tartiner sur des tranche de plastique fromage à burger ou sur des œufs durs. Autant dire qu’on pensait se faire une orgie culinaire à Charters Towers. Mais c’était sans compter qu’on est arrivés un samedi, une heure avant la fermeture du magasin qui est fermé le dimanche. Grosse panique, il nous faut refaire le stock pour la prochaine traversée du bush d’un coup, sans réfléchir et l’estomac gargouillant. Il nous faut au moins 4 jours de vivres pour atteindre Greenvale puis encore 4 jours pour Mount Garnet. On s’attaque à du vrai bush de l’outback, du vrai rien pour plus ou moins 400km. On dévalise le magasin à la vitesse de l’éclair et on est obligés de rester une journée à Charters Towers parce que la bouffe ne tient pas dans nos sacoches.

Quand enfin on se met en route pour Fletchers Creek, on a encore les guibolles en mimolette douloureuse et on est motivés pour faire de petites étapes. Le frein avant décide qu’il n’est pas prêt à reprendre la route et reste coincé en freinage maximum, pas moyen d’avancer. On lui fait comprendre à coup de tournevis qu’il faut desserrer les dents et que tout va bien se passer. Il nous fait des bruits cheloux toute la journée mais ça passe.

La journée se passe chaudement et lentement pour une distance si courte, les jambes tentent la même technique que le frein avant pour ne pas reprendre du service mais le mental est plus fort.

On finit par arriver au camping de Fletchers Creek et c’est un spectacle un peu désolant de caravaneurs installés pour des durées plus où moins longues, puisque c’est un des seuls camping gratuits sans limite de temps de séjour.

On fait le tour du propriétaire et on se décide pour un coin un peu à l’écart. On aperçoit notre voisin du jour, visiblement installé de façon permanente dans le coin.

Nous : « Hello how are you doing? »

Lui  : « Fuck off! »

Nous : « … »

On se concerte pour être surs qu’on a tous entendus la même chose et on s’installe en se disant qu’on échappe ce soir aux interminables discussions stéréotypées avec les caravaneurs. C’est pas plus mal finalement.

DSCN0860 (800x600)

Après un goûter de bush-man (peanut butter – œuf dur, désormais un classique) et une douche, chacun vaque à ses occupations.

IMG_2993 (449x800)

 Stéphane profite de la douche de Kelsey pour lui piquer son matos de « birder », comprendre : ornithologue en herbe, et part à la recherche d’oiseaux rare dans les environs avec style.

IMG_2991 (449x800)

Il revient victorieux avec une nouvelle espèce de pigeons. C’est pas bien excitant mais tous les cockatoos et kookaburras du coin, on les a déjà vus.

Pendant ce temps là, je me détend les jambes et fait durer un peu le goûter à moins que ce ne soit déjà l’heure du dîner, je ne sais plus. En tout cas, j’ai la dalle, ça je m’en rappelle.

IMG_2992 (800x449)

C’est tout pour le 2 juin.

PS : pour vous faire vivre intensément ces derniers jours de bush australiens, et vous préparer à une absence d’aventures bicyclettiques pendant notre repos du guerrier bien mérité à Tahiti (TAHITI!!!), je prends soin de vous et vous prépare un article par jour restant jusqu’à Cairns.

Cet article a été publié dans 16 - Australie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Charters Towers – Fletchers creek

  1. Mum dit :

    Be very careful avec le pigeon d’Australie!!! Ce n’est pas pour rien que les indigènes le surnomme « Rouquette » qui signifie « le danger… »

  2. LeBonGé dit :

    Si je comprends bien, c’est du terrain plat, mais ça fatigue quand même.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s