Quand la mécanique s’en mèle

Au petit matin, JL décide que ça suffit les couinements du frein à disque et qu’il va tout nettoyer… alors qu’on est sur le départ, que je suis sur le vélo et tout… mais bon seulement 5 (ou 10… ou 15…) minutes plus tard on prend la route.

DSCN9970 (800x600)

Grâce à une fine préparation de la navigation du jour, on s’engage sur une route de campagne dont le bitume est un peu inégal mais comporte de grandes section de « petit billard » et  comme il y a une plus grosse route de l’autre coté de la rivière, et bien on a la route pour nous tous seuls. On est bien et ça avance vite. (info pratique pour ceux qui voudraient suivre nos traces : route parallèle à la 4247, mais sud rivière entre Phunphin et Khiri Rat Nikhom)

Rapidement on se rend compte que loin des plages et des zones touristiques, il y a de moins en moins de cocotiers et de plus en plus de palmiers à huiles. Vous savez ceux qui font l’huile la moins cher du monde pour l’industrie agroalimentaire et qu’on commence à trouver absolument partout. Et bien ici ça pousse en masse, entre deux plantations d’hévéa. Et comme ici ils aiment bien la culture sur brûlis, on a même vu des cocotiers cramés pour laisser la place aux satanés palmiers à huile. Non mais des cocotiers quoi! Le sacrilège.

DSCN0041 (800x600)

Biodiversité, j’écris ton nom au canif dans l’écorce d’un hévéa et laisse pleurer le caoutchouc dans un océan d’huile de palme.

Bon, faut avouer que l’avantage de ces monocultures offre pas mal d’ombre et que vu les températures de ces derniers jours, on apprécie!

On se fait une bonne pause déjeuner dans un resto paillote de bord de route et pendant que Stéphane va prendre le café en papotant avec les locaux, je surveille que personne nous pique le vélo. Comme en Thaïlande personne oserait toucher à notre vélo, je m’endors sur le nounours que  la patronne m’a gentiment prêté.

DSCN9974 (800x600)

En repartant, on se fait un petit Kawaï avec ladite patronne. Ils sont bien sympa ces Thaïs, ils m’ont appris à dire « nice to meet you » mais j’ai oublié.

DSCN9975 (800x600)

On continue la route et on se dirige vers un lac artificiel vers lequel on voudrait camper. C’est un peu vallonné et ça nous casse un peu les jambes. Heureusement, le bitume « petit billard » compense.

DSCN9980 (800x600)

On arrive en fin d’aprèm sur le lac et on se croirait presque en Finlande! Il est où le Mökki et le sauna?

DSCN9988 (800x600)

Finalement pas moyen de camper en bordure directe du lac mais pas loin, il y a des locaux du parc national local qui propose un coin de pelouse et des sanitaires pour camper pour 60 bahts (1,5€). Comme on a prévu le coup du bivouac, on a acheté de la bouffe au dernier marché qu’on a trouvé (nouilles succulentes, brochette de poulet et beignets au gras) du coup ça doit être la journée la moins chère du voyage. On commence à se dire que si on faisait ça tous les jours, on continuerait de voyager…toute notre vie!

En faisant le tour du propriétaire, JL prend en photo le soleil couchant mais ne prend pas la peine de me prévenir, puisque je suis en train de nettoyer le vélo et qu’il préfère que ça brille plutôt que de passer un moment romantique… il part avec l’appareil photo en me disant texto :

« Et frotte bien les flancs blancs, je veux qu’on ait la classe absolue! »

DSCN9998 (600x800)

Après une nuit trop chaude (c’est vraiment trop petit une T2 ultralight pour la Thaïlande) On s’engage comme des aventuriers de ouf sur une route fermée parce que trop vieille.

DSCN0007 (800x600)

On comprend vite qu’en plus d’être trop vieille, la route est aussi trop pentue et on prend cher comme dans les montagnes du Laos, avec 10 à 15 °C de plus. Quad on s’arrête pour faire des pauses, JL fait des petites flaques de transpi sous ses coudes.

DSCN0009 (800x600)

Ça monte, ça descend mais entre deux on a une chouette vue alors ça passe. On prie quand même pour que ça débouche parce que je veux pas la refaire à l’envers.

DSCN0017 (800x600)

On a entendu parler d’un couple de tandemistes il y a pas longtemps qui avait des freins tellement mauvais qu’ils faisaient toutes les descentes à pied. Ça nous a fait penser à une conseil pour préserver la chaîne : pousser le vélo dès que ça monte. Tout ça nous avait bien fait rire, nous on est sur le vélo pour avancer dessus, c’est pas compliqué!

Et bien là vu la descente à au moins 57%, on a fait changer de couleur les freins en 15m et il a fallu cracher 1L de flotte dessus avant que ça fasse plus prchiiiiiiit. Alors on coupe la poire en deux et je descend du vélo, et JL se barre. J’espère juste que les freins vont pas lâcher parce que sinon je vais récupérer un pizza marguerita en bas, vu comme ça descend, j’en ai mal aux genoux.

DSCN0023 (800x600)

Vers midi on croise une ville et on fait une pause dévorator. Ça donne bien la dalle  de faire les aventuriers dans les routes fermées.

15km plus loin, Pchiiiiit le retour de la crevaison. Un de nos fidèles lecteur dont nous tairons l’identité nous l’avait bien dit :

« Tout d’abord, vu la taille de votre trou (je parle de la chambre à air), j’espère que vous avez une chambre à air de rechange de prévue, parce que la rustine risque de ne pas tenir très longtemps vu les dégâts… C’est bien déchiré (comme moi certains vendredi soir). »

DSCN0027 (800x600)

Alors là je commence à faire ma maline :

« Laisse moi faire la rustine, j’en ai fait plein avec mon Papa quand j’étais petite. Et comme mon Papa, c’est le plus fort, ma rustine elle va envoyer du pâté, pas comme ton truc tout moche. »

Pendant que je fais la plus belle rustine du monde, JL inspecte la jante et là, c’est le drame : elle est toute fendue « de là jusque de là », comme dirait une prof de chimie un vendredi matin.

DSCN0028 (800x600)

à ce moment, il nous faut prendre une grave décision. Rejoindre Krabi (la grosse ville du coin) le plus rapidement possible pour essayer de trouver une nouvelle jante, un nouveau pneu et un nouveau kit rustines. Sauf que pour aller à Krabi le plus vite possible il faut prendre la route qu’on a laissée sur notre gauche 15km avant, dnas la ville où on a déjeuné (Phanom).

On a horreur de faire demi-tour, mais là c’est quand même le plus raisonnable. On remonte la roue et nous voila partis en sens inverse. Au bout de 3km la plus belle rustine du monde lâche, c’est un échec, j’ai trop chaud et j’ai peur pour la jante. Du coup je lève les bras aux ciel et comme un pick-up passe par là au même moment, ils s’arrête et on charge le vélo crevé dedans et on se fait conduire les 12 derniers km jusqu’au bungalow qu’on avait vu en passant.

La Thaïlande c’est vraiment bien pour ça aussi!

Après une bonne douche, on change la chambre à air et on remonte le tout.

Le lendemain on met cap au sud vers Krabi qu’on doit atteindre en 3 jours. On serre les fesses pour que la jante tienne le coup. Au passage on croise un véhicule peu conventionnel :

DSCN0038 (800x600)

La température ne faiblit pas et nos pause de midi sont un oasis de fraîcheur, du coup on les fait durer au max avec un petit dodo.

DSCN0040 (600x800)

Cette fois là on est dans un resto de bord de route où la patronne, avec quelques copines nous font penser au gang des blondes en versions cinquantenaires thaïes, qui commentent tout ce qui se passe sur le bord de la route. On profite du dodo de Stéphane pour une explication du vélo. Comme d’hab, le klaxon à air comprimé fait un malheur, celle qui l’essaie appuie dessus jusqu’à ce qu’il soit vide. Tient, JL est déjà réveillé!

Je regonfle le klaxon, on prend le café et c’est reparti.

Stéphane se marre bien parce qu’on traverse un bled nommé Thap Put. D’ailleurs il doit commencer à fatiguer le mec parce que dès qu’il y a une odeur suspecte (tous les 15m environ) il me dit « oh il y a un tas de caca! » en se ricanant comme un minion qui fait un bruit de prout.

Le lendemain, on traverse une route qui a le bon gout de passer là où ils ont découpé la montagne exprès.

DSCN9350 (800x600)

Vers 11h30 on s’arrête, j’ai déjà trop chaud. Après un délicieux pad see you kaï (je sais pas comment ça s’écrit mais c’est trop bon), JL va faire un exposé technique et on reprend la route à 12h30 parce qu’il nous reste 20km soit environ 1h de route. Grosse erreur! au bout de 20 minutes je sus en surchauffe totale, je crois exploser et suis obligée de faire de la pluie sur moi avec l’eau de mon kamelbak en d’autres termes je me crache dessus pour me rafraîchir. Glamour, toujours.

DSCN9351 (800x600)

On est sur une espèce d’autoroute pas très intéressante sauf qu’il y a des stations pour peser les camions régulièrement. Alors on va se faire peser sous l’œil amusé des responsables-balance. Elle doit pas être bien tarée parce que on est supposés faire un peu moins que 200kg, mais faut dire on s’est encore bien goinfrés à midi!

DSCN9353 (800x600)

On arrive dans l’aprèm à Krabi, Ouf la jante a tenu!!

On fait le tour des bouticycles pour se rendre compte que c’est mission impossible d’en avoir une nouvelle. oups.

On commence à spéculer sur le nombre de km qu’on peut faire avec une jante fendue et on résiste à l’envie de démonter le pneu pour vérifier si la fente s’étend ou si c’est stable.

La bonne nouvelle, c’est que notre pote Den’s alias génépi-man nous retrouve le lendemain pour 2 jours à profiter du coin. Ça fait 10 jours qu’on roule sans pause depuis Ban Krut et on a bien mérité notre pause!

Cet article a été publié dans 13 - Thailande, Matériel, Vélo Azub Twin. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Quand la mécanique s’en mèle

  1. Therese LHERMITTE dit :

    que d’aventures je pense que vous devez avoir des muscles et un moral en acier mais bravo

  2. grevert dit :

    Oui c vrai mon Pat j’avais aussi des doutes mais j’osais pas les exprimer ! Maintenant que les voix s’élèvent … Alors le mythe du pédalage s’écroule : un pick up charge et décharge le tandem juste pour les photos ?c’est ça ? Mdr… Bon notre périple continu … En route pour plus de 700kms sur 2 jours biz à tous

  3. Joli papa dit :

    Les unités de poids :
    – 1 Chang (ชั่ง) = 1,2 kilogramme.
    – 1 Hap (หาบ) = 60 kilogrammes.
    C’est encore pire que je croyais !!!

  4. Joli papa dit :

    Message pour Den’s alias génépi Man tu viens quand tu veux à Clisson !!! Bisous mon grand

  5. Joli papa dit :

    210 : je me pose des questions, kgs ou livres ??? Ensuite je me dis : Manue et Stéphane se déguisent tous les matins en gringalets et y restent tant qu’ils sont en visibles ou alors à force de manger des brochettes de poulets et des beignets aux gras nos petits tandemistes ont vraiment grossis !!! Font-ils du sport est-ce que quelqu’un les a vu pédaler ??? Bien sûr il y a des photos ( à l’arrêt) personnellement les vidéos que j’ai pu voir ils sont en descentes, jamais en montées !!! Affaire à suivre
    Bisous à toi et ta famille mon gilou

  6. Flipper dit :

    Alors Stéphane, tu célèbres déjà la Journée internationale des femmes! en laissant Manue briquer le vélo pendant que tu vas admirer les paysages somptueux! t’as pas honte, non?😉
    Vous avez bien fait de filer rapidos loin de Ban Krut, vous risquiez de vous retrouver sans un sou…
    xoxo and good luck!

  7. grevert dit :

    Salut les aventuriers,
    Nous sommes arrivés au laos depuis lundi et chaleuuuur !
    Visitons, discutons avec les locaux et français installés … Et hier soir pourquoi comment on parle de vous ? … Et là oh surprise vous n’êtes pas passés inaperçus ! Les gens vous avaient croisé au moins 3 fois et savaient nous dire que c’était au mois de décembre …excellent…nous descendons sur paksé demain par la route ..@+ biz

  8. Zwoofff dit :

    la poisse le coup de la jante, surtout sur la petite… c’est la première fois que je vois ce genre de fente. JE vous souhaite d’en retrouver une… ça sent la commande par tintinet…

    • Content d’être pourvoyeur de fentes inconnues. Même par internet, c’est vraiment compliqué à trouver. Le truc, c’est qu’on sait même pas depuis combien de temps elle est fendue. Si ça se trouve, ça fait 3000 bornes …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s