Suite et fin de la Suède

On a beaucoup aimé notre première nuit en camping sauvage alors tant que la météo est bonne, pourquoi ne pas continuer? D’autant que la vie en Suède est plutôt chère et qu’on a tendance à dépenser le double de notre budget moyen quotidien.

Après avoir pris quelques bacs, pour le plaisir et aussi pour traverser des rivières, on fait le plein d’eau pour la soirée.

DSCN2298 (1024x768)

 

DSCN2316 (1024x768)

Les chevaux sont prêts pour la séance d’escrime, ça doit indiquer qu’il est l’heure de trouver un coin sympa pour la nuit.

DSCN2314 (768x1024)

On file dans les petits chemins d’une réserve naturelle pour être bien au calme et là Bingo! Le coin parfait! JL est comme un dingue, il croit qu’on va faire un camp scouts. Je crois qu’il y a un traumatisme de la petite enfance à ce niveau d’ailleurs. Imaginez sa tête quand je lui ai proposé de faire la cuisine au feu de bois car on a plus d’essence (les blaireaux!)

DSCN2319 (1024x768)

DSCN2320 (1024x768)

Pour la suite je vous recommande la bande son suivante :allumez le son et cliquez ici

Quelques pommes de pin plus tard, on risque le feu de foret! Je n’ai pas perdu ma capacité à allumer un feu en moins de 3 allumettes!

DSCN2323 (1024x768)On a maintenant compris comment faire correctement la pub Tahiti douche sans passer dans le burlesque : un litre d’eau chaude dans la poche de douche et c’est aux petits oignons! Surplomber la mer et admirer la vue pendant la douche c’est quand même bien agréable!

DSCN2333 (1024x768)Après ça nous avons couru dans la foret dorée de lumière,

DSCN2337 (1024x768)Nous nous sommes partagé les fruits murs de la vie (en l’occurrence jordggubar et blablar fraîchementent ramassées)DSCN2334 (1024x768)Point carto : la terre nous appartient tout entière, mais ce n’est pas qu’un tapis de poussière! Peut être pouvons nous peindre aux mille couleurs l’air du vent… et sinon il ne reste que 2 jours avant Stockholm, la grande tache jaune dans le coin de la carte.

DSCN2341 (768x1024)

J’ai beau être fille des torrents et sœur des rivières, la loutre n’est pas mon amie pour des raisons que je ne détaillerai pas ici.

Le lendemain on se réveille détendu par cette soirée idyllique et on se rend compte qu’on pue le feu de bois; finalement c’était comme un mini camp scouts!

On prend la route et on passe une journée plutôt monotone : une route toute droite avec des sapins à droite et à gauche. En fin d’après midi on arrive à Trosa trosa, asi voce mi mata! hay si eu te pego …  (pensée pour Chloé à chaque fois qu’on entend Michel Telo, tube de l’été cette année ici visiblement).

On fait le tour du camping situé idéalement sur le papier, au bout d’une petite île dans le port. Mais après avoir vu l’emplacement réservé aux tentes, on décide qu’on sera beaucoup mieux dans la nature plutôt que coincés en pente sur un terrain rocailleux entre une famille de 15 et la tente avec 3 chiens. On fait le plein d’eau et on reprend la route et on se trouve une petite plage d’herbe assez bucolique!

DSCN2381 (1024x768)

Le lendemain on est en feu! en trois coups de pédales, un bac et des chevaux apiculteurs, on arrive à Stockholm à 15h!

DSCN2399 (1024x768) DSCN2385 (1024x768)

Il fallait bien arriver aussi tôt, on a aucune réservation de logement pour la nuit on passe un temps monstrueux a essayer de trouver une auberge qui permette de garder le vélo en sécurité. Au final, ça n’existe pas et on finit au camping. En chemin vers le camping, on tombe sur un franco allemand qui fait Chambéry cap nord en 4 semaine. Un espèce de barbare qui fait environ 130km par jour! ça doit être fatiguant parce que quand il nous a croisé il nous a juste demandé si on allait au camping et nous a suivi sans réfléchir car il n’avait plus de jambes. Une fois installés on a bien sympathisé et c’est amusant de comparer des projets en apparence similaires (voyages à vélo) mais très différents.

DSCN2428 (1024x768)

On se prend 2 jours pour visiter Stockholm, pour tout voir, il faudrait au moins une semaine! On commence par aller voir à l’office du tourisme, à coté de la gare. Le quartier est en pleins travaux mais les suédois sont toujours au top sur la sécurité protègent même la statue.

DSCN2406 (1024x768)

On décide d’aller visiter un musée dédié à un super vaisseau de guerre du 17ème siècle, le Vasa, supposé représenter la puissance guerrière de la Suède de l’époque en guerre contre la Pologne. Chantier de fou, artisans néerlandais, bois polonais, 62 canons… un truc de fou! Il a coulé lors de son voyage inaugural et n’a jamais vu ni la guerre ni la Pologne mais les parfaites conditions de la Baltique ont très bien conservé le bateaux et ils arrivent quand même à se la péter avec le plus grand échec naval de tous les temps. Ils sont forts!

DSCN2409 (1024x768)

Après ça on fait un tour sur l’île de Gamla Stan (vieille ville) les façades nous font penser à celles de Gent.

DSCN2405 (1024x768)

On visite aussi un aquarium, le musée Nobel et on file dans une bulle en verre sur un gros bâtiment en forme de dôme pour admirer les montgolfières s’élever sur la ville. Chouette!

DSCN2422 (1024x768)

Il est 21h on va se coucher presque aussi fatigués qu’après une journée de vélo! Le lendemain il faut finir la visite : musée de science et technique, un tour en bateau-promène-touristes autour de kungsholmen (l’île du roi), on grimpe dans la tour de l’hôtel de ville (vue superbe mais on a plus de batterie dans l’appareil photo, pas de bol! si nous voulez voir à quoi ça ressemble, il faut y aller vous-même!)

DSCN2435 (1024x768)

On trouve le bureau de la Viking Line et on réserve un ferry pour aller sur les îles Aland entre Stockholm et la Finlande pour passer un ou deux jours. Départ ce matin 7h45, check-in une heure avant, ça fait un réveil à 5h : ça pique!

On arrive maintenant au bout de notre fuseau horaire, on prend notre 1ère heure de décalage. Je pense qu’on va bien le vivre! C’est drôle de penser qu’à la force de nos cuisseaux on arrive à faire reculer le temps!

Ah oui j’allais presque oublier : on a passé les 3000km!

Cet article a été publié dans 05 - Suède. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Suite et fin de la Suède

  1. Poup' dit :

    alt + 0229 pour faire le å de blåbär…merci de respecter les langues nom de diou!! =)

  2. Martine dit :

    Super votre reportage sur la Suède, j’ai bien aime !!! Bravo pour les 3000 !!

  3. Rafou dit :

    Je ne voudrais pas vous contrarier, mais en général quand on se déplace vers l’est, on fait avancer le temps, non?
    Sinon le bronzage, que dire… Je suis trop fan! Ca doit être la première fois que je vois un mec qui ne fait pas de vélo (en compétition) et qui a un bronzage cycliste plus marqué que moi! J’adore! (En même temps en ce moment je travaille plus vraiment mon bronzage)
    Bonne continuation à tous les 2
    Bisous

  4. Dad & Momo dit :

    Bonne traversée, et félicitations pour les 3000 Km

  5. (Joli)papa dit :

    Bravo pour le feu avec 3 allumettes !!! Remarquez je fais mieux avec ma cheminée Weber hihi !!!
    Continuez à nous faire rêver. Bisous à vous deux

  6. Maman dit :

    bon, c’est élo : je ne sais que dire sur le bronzage….mais depuis le début c’est du grand n’importe quoi! merci pour cette superbe chanson de Pocahontas, j’en ai eu la larme à l’œil humectant !vous êtes superbes ! continuez!

  7. LeBonGé dit :

    Ah les îles Aland, un vieux rêve pour moi. Je crois qu’il faudrait y rester quelques jours, et même y passer un hiver. Vous allez nous raconter hein ! en long et en large.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s