« C’est comme acheter des parpaings au kilo, au bout d’un moment, ça doit te coûter cher! »

Stéphane,  réfléchissant de bon matin devant le pain noir allemand

Cet article a été publié dans Perle. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour

  1. Dad & Momo dit :

    Ahhhhh les sandwich au pumpernickel et fleischwurst en fin d’après midi juste avant de diner chez les cousins de Duisburg! MIAM

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s